Démystifions les pellicules grasses et sèches !

Démystifier et faire la différence entre les pellicules grasses et sèches :

Également appelées squames, les pellicules sont en fait une sur production de cellules qui finissent par mourir en surface étant donné qu’elles sont présentes en trop grande quantité. Les pellicules sèches se retrouvent souvent sur les vêtements, car elles se détachent du cheveu et du cuir chevelu. Il s’agit effectivement de la pellicule gênante qu’on déteste avoir sur les épaules. Compte tenu que l’hydratation est la solution à la sécheresse, dans certaines situations incluant les pellicules, un bain d’hydratation avec l’utilisation de produits calmants pour détendre le cuir chevelu pourrait être une solution.

  • Comment faire la différence et reconnaître les pellicules grasses ?
  • D’où viennent-elles et comment s’en débarrasser ?

On fait le point, voici de petits indices pour différencier les 2 formes de pellicules :

Les pellicules sèches :

  • Plutôt fines et très volatiles, elles pourraient être confondues avec de la poussière de plâtre !

Les pellicules grasses :

  • Plutôt grosses, jaunâtres et pesantes. Elles ne sont pas sorteuses, elles collent donc au cuir chevelu ! Étant de taille plus importante et de couleur jaunâtre, les pellicules grasses sont des petites plaques qui s’agrippent au cuir chevelu formant des amas de couleur jaunâtres. En fait, le cuir chevelu est alors en sur production de sébum.
  • Il est important de savoir que les pellicules grasses peuvent entraîner de fortes démangeaisons et favoriser le développement de bactéries. En asphyxiant le cuir chevelu, elles peuvent également favoriser la chute de cheveux.

Dans tous les cas, ne t’inquiète pas, ta naturopathe a des solutions pour toi !

Écoute ce vidéo pour en savoir davantage !

https://youtu.be/g56dKif-7qg

Tu as été inscrit avec succès!